Suite à l’arrivée de nos nouveaux outils, notamment les nouvelles cartes Arduino, les LEDs RVB et le détecteur de mouvement. L’idée nous est alors venue, pour prendre en main notre matériel, de faire une application très simple : une détection d’intrus.

Principe de détection

Notre cellule détecte un mouvement sous forme de 1 et une absence de mouvement sous forme de 0. Dans un premier temps, nous utilisons directement cette donnée pour illuminer une LED RVB. Lorsque des mouvements sont détectés, une couleur rouge apparait de manière progressive. Dès que la couleur rouge est à son maximum, une couleur bleu s’y additionne, formant une couleur violette indiquant qu’un seuil a été atteint. Lorsque plus aucun mouvement n’est détecté, la LED devient verte (la couleur est aussi intense que ce qu’était la rouge lors du dernier mouvement détecté) et s’éteint progressivement.

Détection d’intrus sans-fils

Pour poursuivre notre application et prendre en main le protocole sans-fils XBee, nous avons conçu un détecteur d’intrus sans-fils. C’est-à-dire que le détecteur de mouvement est placé sur une Arduino à un endroit alors que la diode de signalement est placée sur une autre Arduino quelques mètre plus loin. Le protocole ZigBee est utilisé pour transmettre l’état du capteur au système de signalement, une transmission est faite toute les 50ms. L’autre Arduino récupère cette valeur et suit la même procédure que précédemment.

Réseau à 3 Arduino

Nous avons décidé d’augmenter la difficulté de notre application nous avons ajouté une 3ème carte Arduino dans le réseau XBee. Cette dernière réutilise l’écran GDM-2004-D pour afficher l’état du détecteur d’intrus. Lorsque des mouvements sont détectés, il affiche “Présence suspectée” et, dès que la LED d’état devient bleue, il affiche “Alerte intrusion”. Pour communiquer les données, chaque donnée est précédée de l’identifiant de l’Arduino émettrice.

La communication sans-fil par Xbee est donc efficace et passe même à travers les murs, mais dans un rayon d’une trentaine de mètre.